Lutte contre les prédateurs

Le varroa


 

Vous pouvez vous procurer vos médicaments vétérinaires de traitements anti-varroas :

  • dans une pharmacie, sans ordonnance : Apilife Var ou MAQS
  • chez un vétérinaire : Api-bioxal avec une ordonnance, Apilife Var ou MAQS
  • au Groupement de Défense SANITAIRE Apicole (GDSA76 de Saint Nicolas d'Aliermont), si vous y adhérez : Apilife Var ou MAQS ou Apibioxal avec ordonnance Télécharger le bulletin d'adhésion-commande

Conservez l'ordonnance et la facture dans votre registre d'élevage.

'Tous les autres moyens d'approvisionnement ne sont pas conformes au code de la santé publique.

Le CIVAM conseille à ses membres d'adhérer au GDSA76 de St Nicolas d'Aliermont et d'y acheter ses traitements (avant le 1er mars).

AVANTAGES :
- le prix avec de fortes réductions par rapport aux possibilités précédentes : ApilifeVar - 10 % ; MAQS - 28 % ; Apibioxal - 34 %
la possibilité de faire détruire des nids de frelons gênant votre rucher par un spécialiste du GDSA
- la participation à la journée sanitaire de janvier
- la livraison au CIVAM

NE JOUER PAS AUX APPRENTIS SORCIERS, NE DEVENEZ PAS DES ELEVEURS DE VARROAS ET DE VIRUS !

NE PAS TRAITER SES COLONIES est réservé à des apiculteurs chevronnés qui cherchent des abeilles résistantes aux varroas et expérimentent la reproduction de ces souches. Ils sont passés par des périodes difficiles de pertes allant jusqu’à presque 100 %.

TEMOIGNAGE
Notre projet … sélectionner et reproduire une abeille résistante à Varroas. (Groupe de sélection de Belval, prés de 20 sélectionneurs, 60 ruches sur un parc (forêt + étang) de 750 ha et 30 ruches situées autour du parc le tout sur les Ardennes (08).
Nous ne traitons plus nos abeilles depuis plus de six ans dans le but de sélectionner des souches résistantes à Varroas, l’année dernière la mortalité était de 34 % sans compter des colonies faibles en sortie d’hiver. …
La plus grosse difficulté est de transmettre cette qualité aux filles, c’est ce à quoi nous allons nous atteler dans les prochaines années.
Pour résumer, nous constatons une variabilité dans la résistance à Varroa liée à la reine, nous souhaitons transmettre ce critère par hérédité dans un délai de 8 ans (y a rien de gagné), et nous pensons que la difficulté suivante sera que ces reines conservent ce critère dans un autre environnement (ça c’est encore moins sur).
Henri Turquais 29 janvier 2018

Traitement d’été : ApilfeVar ou MAQS :

Toutes les explications sur les méthodes de diagnostic de l’infestation de varroas, et les différentes possibilités de traitement, sont exposées. Mais surtout l’opération est réalisée avec les adhérents : cette année le CIVAM utilisera le MAQS, spécialité à l’acide formique, homologuée. Cliquez ici.

Traitement d’hiver à l’acide oxalique :
Le plan de lutte intégrée contre le varroa, en apiculture biologique, nécessite de compléter le traitement d’été.
Ce premier traitement (alternativement une année à l’ApilifeVar (huiles essentielles dont le thymol) et l’année suivante au MAQS (acide formique) permet à la colonie de fabriquer des abeilles d’hiver en bonne santé, ayant une bonne long
évité.

Mais pour permettre un redémarrage au printemps en dessous du seuil d’infestation de 50 varroas dans la colonie, il faut intervenir une seconde fois en hiver, quand la colonie n’a plus de couvain : décembre ou janvier. La molécule employée est alors l’acide oxalique, produit par des plantes comme l’oseille. On le trouve uniquement dans l’Apibioxal, délivré sur ordonnance par un vétérinaire, ou par l’intermédiaire du GDSA de votre département : adhérez dès le début de l’année civile pour bénéficier de la commande groupée à tarif réduit.
Le document joint expose en détail la manière de l’appliquer, soit par sublimation, soit par dégouttement. Le CIVAM a acquis un appareil VARROX pour la sublimation, fourni en prêt aux adhérents ayant suivi la formation de cette journée de décembre. Télécharger la fiche technique ici.

Le frelon asiatique


Image CIVAM apicole du Gard

Des attaques du Frelon asiatique se produisent devant certaines ruches de nos adhérents : la fiche à télécharger se trouve en bas de cet article. Pensez à nous informer de vos problèmes, Jean-Paul Cottet a bien voulu se charger de transmettre au Museum vos relevés. Cliquez ici.

¤ Portières antifrelons :
Attention, ces portières ne laissent pas passer les mâles : il faut donc les poser uniquement à partir de (juillet) août, uniquement sur les ruchers attaqués par des frelons asiatiques : observez votre planche de vol !



Un exemple : la ville de Montivilliers lutte contre le frelon asiatique sur son territoire. Afin d'informer ses habitants, elle a réalisé une plaquette explicative. Un numéro de téléphone à contacter en cas de découverte de nid dans la commune : 02 35 30 17 44

Voir la plaquette d'informations

Comment devenir membre du CIVAM ?

Rejoignez-nous en cliquant ci-dessous.

Back to top